Églises ouvertes : un patrimoine surprenant de nos campagnes

13/11/2019

Informations

Tourisme
Fondation Églises ouvertes
  • 2015_BP_Eglises_ouvertes.jpg

    La fondation Églises ouvertes existe depuis 2007. L'asbl compte aujourd'hui 290 membres (églises) et concerne tout les cultes reconnus en Belgique : catholique, orthodoxe, anglican, protestant, islamique et israélite.

    Le but de la fondation est de définir les églises comme pôle d'attraction touristique en les inscrivant dans le patrimoine local. Se comprend dans un contexte de chute de fréquentation des croyants. La plupart des églises de village ne sont plus ouvertes que pour les messes. Le but est de présenter au public des églises ouvertes et accueillantes, une atmosphère chaleureuse et un matériel de qualité, digne de l'endroit avec livre d'or pour les enfants et les adultes, des bannières, des panneaux, des fleurs, une lumière adaptée, un fond musical…

    L'idée du projet « Églises ouvertes : un patrimoine surprenant de nos campagnes » est né d'un précédent financement par le PDR en Flandre (Brabant flamand, Limbourg et Flandre-Occidentale).
    Le budget général de l'association (1/3 cotisation des membre, 1/3 subventions publiques, 1/3 mécénat ou dons) nécessite de diversifier les financements. Le dossier a été entré en 2012 et le projet s'est mis en place en 2013. Il s'est terminé à la fin de l'année 2014.

  • Pour chaque axe, les principales réalisations sont :

    1. Mise en réseau structuré des partenaires par le développement du réseau et l'accompagnement des membres :
      • création d'un document d'accompagnement qui reprend les infos à mettre en avant sur le site et les moyens de rendre l'église accueillante ;
      • création d'un « guide vert » pour aider à faire baisser l'empreinte écologique des bâtiments (chauffage, éclairage…) ;
      • organisation de journées et d'ateliers thématiques (comment réaliser un site web gratuitement, comment faire de la promotion avec les réseaux sociaux…).
    2. Création d'événements :
      • organisation des « Journées églises ouvertes » sur toute la Belgique (huitième édition les 6 et 7 juin 2015 sur le thème du clair obscur) ;
      • organisation d'un rallye touristique avec road book. L'événement permet aux participants de poser un autre regard sur le patrimoine religieux ;
      • organisation de l'exposition photo « Les couleurs du patrimoine » qui a circulé en Wallonie pendant l'été 2014.
    3. Création d'outils de promotion :
      • création d'un site internet en quatre langues (histoire, photos, dates…) ;
      • création de plaques de façade permanentes (avec l'indication des horaires d'ouverture de l'église, des QR codes renvoyant vers des descriptions et des photos) ;
      • création et impression papier de trois circuits touristiques (disponible dans les églises et dans les Maisons du tourisme) ;
      • création d'une application pour smartphone.
    4. Action de promotion touristique :
      • organisation de conférences de presse ;
      • publication et distribution de dépliants avec toutes les informations sur la fondation ;
      • participation à des salons et des foires.

     

  • La fondation poursuit plusieurs objectifs, en parallèle : agrandir le réseau, développer les sites déjà membres et augmenter la fréquentation des églises. Le projet subventionné est cependant plus consacré au renforcement de la qualité du réseau qu'à son extension.

    Quatre objectifs ont été définis :

    1. Mise en réseau structuré des partenaires par le développement du réseau et l'accompagnement des membres ; faire connaître le projet aux communes.
    2. Création d'événements.
    3. Création d'outils de promotion.
    4. Action de promotion touristique.

     

  • Le projet a eu un impact important sur la fréquentation des Journées églises ouvertes : 40 000 personnes pour la journée de 2012, 85 000 personnes en 2014 (sur deux jours). Le projet a également favorisé l'augmentation du nombre de membres du réseau : 120 églises étaient membres avant le projet, l'association compte aujourd'hui 130 membres (chiffres pour la Région wallonne).
    Les participations aux foires et salons ont mis en évidence l'intérêt que les gens portent aux objectifs de la fondation Pour les journées 2014, un encart dans La Libre Belgique et dans L'Avenir a permis de toucher un public plus large et d'avoir une visibilité plus grande.
    Au niveau des villages où l'église est le seul patrimoine notable, on constate un impact sur la fréquentation. Enfin, des retombées économiques au niveau de l'Horeca sont probables, mais difficilement chiffrables.

    L'impact social est également important : le projet permet de développer les relations au niveau du village. Il permet aussi, dans une certaine mesure de développer les relations entre religions (une mosquée est parfois présente lors des Journées). De plus, une grande partie des activités sont gratuites : c'est un accès à la culture pour tous.

  • Le budget total du projet est de 407 340 € (40% Feader, 40% Région wallonne, 20% autres financements)

  • L'aspect social de redynamisation des villages n'est pas à négliger. Dans ce cadre, la fondation recherche l'appui de la population locale, le but étant d'accompagner plus que d'organiser les événements locaux. Au-delà, il faut également rechercher l'appui des autres acteurs locaux : communes, offices et maisons du tourisme…

    Les principales difficultés sont liées aux réticences des Fabriques d'églises quant à une utilisation profane « multi-usages » de l'édifice (concert, expositions…). Il est nécessaire de convaincre de l'absence d'impact sur la vie cultuelle de l'église.
    Une autre réticence fréquente est liée à la peur des vols si l'église reste ouverte beaucoup plus souvent. Il s'agit cependant d'une fausse crainte et aucune augmentation de vols n'a été constatée dans les églises membres.

  • La fondation Églises ouvertes a pour but d'inscrire les églises dans le patrimoine et la vie sociale locale en leur permettant d'être ouvertes plus souvent au public. Une subvention du PDR wallon a permis de renforcer le réseau de membres et de développer la promotion.

  • Personne de contact : Charline Demeyer, chargée de projet à la fondation Églises ouvertes.
    Tél : 0473 49 81 49
    E-mail : c.demeyer@eglisesouvertes.be
    Site web du projet : www.eglisesouvertes.be

  • 514608_201501_bp_eglises_ouvertes.pdf